23 février 2011

Vive le joyeux Carnaval, armistice entre pauvres et riches, soupape de décompression pour sociétés opprim&e

J’ouvre la porte d’entrée, et rentre avec précipitation à l’intérieur. Mais mon passage est aussitôt entravé par une banderole blanche et rouge. Qui fait le tour de la pièce. Et qui m’empêche de rentrer. - Excusez moi M’ame, si vous pouviez circuler, on a un meurtre sur les bras. Je fronce les sourcils. Perplexe, je m’éloigne, ajustant mon sac de cours sur mon épaule. - Nan mais attends, regarde comme il est beau mon cadavre ! En effet, il y a bien un cadavre au milieu de mon salon. En tissu, je précise. - Oh. ok. Elle est pas la... [Lire la suite]
Posté par coup de crayon à 15:32 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,